Sylviane Uhring, parent d’élèves au CFBL – enfants en 4ème et en CM2 -, a commencé à créer des masques au début de la pandémie en suivant les recommandations AFNOR.

Au début, elle confectionnait des masques pour sa famille, puis elle en a fait pour ses ami.e.s, puis les ami.e.s de ses ami.e.s, pour au final répondre à une demande croissante.
Pour réaliser un masque, une heure de son temps lui est nécessaire.

Ayant le goût des activités manuelles, elle a décidé de se diversifier dans la couture suite à une rencontre avec une coutière lorsqu’elle vivait à Louisville, aux Etats-Unis.

Ce qu’elle aime dans la couture, c’est avant tout la possibilité de recycler la matières, de participer à un projet zéro déchets et de protéger la planète, une de ses principales ambitions. 

Avant le confinement, elle animait des ateliers de couture à domicile, chez elle ou directement chez les particuliers, notamment pour les débutant.e.s. De la conception à la réalisation, elle proposait de créer des vide-poches, des porte-cartes, des lingettes démaquillantes, des trousses de toilettes, etc. 

Aujourd’hui, elle propose ses masques à la vente pour 5£ – taille adulte ou enfant.

Ces masques sont en coton, doubles et lavables en machine à 50 degrés. 

Vous pouvez la contacter directement via son compte Instagram: LeChantDesCiseaux ou par courriel : sylvianeollivier@hotmail.fr