Situé à quelques encablures du célèbre quartier de Camden Town, le CFBL est installé depuis 2011 dans les locaux de l’ancien Kingsway College. Le bâtiment victorien a été totalement rénové et adapté aux exigences d’un enseignement moderne.

Notre enseignement est conforme aux programmes établis par le ministère français de l’Éducation nationale mais notre objectif demeure, depuis la création de l’établissement, de proposer une éducation bilingue à tous.

En cette rentrée de septembre 2020, je suis ravi d’accueillir à nouveau tous nos élèves et tous nos personnels.
Le 2 septembre marque le retour dans les murs du CFBL de la plupart d’entre eux après près de 6 mois d’un remarquable enseignement à distance.

Sécurité, bien-être et plaisir d’apprendre étant au cœur de notre « maison scolaire », c’est sur ces qualités que nous pouvons nous appuyer pour relever ce nouveau challenge et permettre à chacun de retrouver ses marques.

Environ 700 élèves fréquenteront les bancs du CFBL lors de cette rentrée scolaire 2020/2021, nous pouvons être fiers de la confiance partagée avec les familles au cours de cette période singulière.

2020/2021 apporte également son lot de nouveautés :

     – l’ouverture de nos classes de Petite et Moyenne sections de maternelle. 46 élèves viendront prendre possession des nouveaux espaces aménagés pour eux durant l’été et découvrir le bilinguisme et l’esprit CFBL dès l’âge de 3 ans.

     – le développement de notre projet multilingue marqué par l’introduction de cours de mandarin pour tous nos élèves de CM1 et CM2 et dans l’offre de LV2 à partir de la classe de 6ème

     – le renforcement du bilinguisme au collège avec une partie de l’enseignement des mathématiques en classe de 6ème dispensée en anglais ainsi qu’une réorganisation des groupes de langues pour une meilleure prise en charge de chaque élève.

Je suis particulièrement fier d’être à la tête d’équipes investies, compétentes et enthousiastes qui n’ont que l’intérêt de nos enfants au centre de leurs préoccupations. Grâces à elles, notre « maison » poursuivra avec succès les ambitions de ses fondateurs.

Denis Bittmann, chef d’établissement